Court-métrage primé à Cannes. Son thème : la radiographie du poignet

La radiographie du poignet gauche : le test hasardeux qui est censé déterminer de la majorité ou non d'un jeune migrant... avec de terribles conséquences à la clé. Un des nombreux sujets traités dans la bande dessinée CRA.

Ce sujet a également été traité dans « Aïssa », le court-métrage de Clément Trehin-Lalanne qui a reçu la mention spéciale du jury au Festival de Cannes, dans la catégorie « court-métrage ». Il était le seul à représenter la France dans la compétition.

« Aïssa » raconte l'histoire d'une jeune Congolaise en situation irrégulière sur le territoire français. Elle dit avoir moins de 18 ans mais les autorités la soupçonnent d'être majeure et veulent la faire examiner par un médecin, afin de l'expulser.

Le court métrage met ainsi en lumière un dispositif méconnu : le « test de puberté » ou « examen de maturation ». Cette pratique peut conduire à l’exclusion du dispositif de l’aide sociale à l’enfance de mineurs isolés pour cause de prétendue majorité, ce qui peut s’avérer particulièrement dramatique pour ces mineurs qui se retrouvent seuls, sans soutien ni assistance et risquent d’être expulsés de notre territoire.

Or la fiabilité de tels tests est sujette à caution. L’Académie nationale de médecine a, en effet, considéré que les expertises osseuses ne permettent pas « de distinction nette entre 16 et 18 ans », la marge d’erreur pouvant atteindre dix-huit mois.

Mais de quoi s’agit-il ? : l’administration française fait pratiquer des examens médicaux, fondés en partie sur l’expertise osseuse, dont tous les spécialistes s’accordent à dire qu’elle est dépassée. La méthode d’évaluation de l’âge la plus couramment utilisée se fonde sur la radiographie de la main et du poignet gauche par comparaison avec des clichés de référence datant de 1930 et représentant une population d’origine caucasienne (répertoriés dans l’atlas de Greulich et Pyle).

source : http://www.actu-droitsenfant.com

Radiographie du poignet

Ajouter un commentaire

Merci de répondre à cette question antispam